Partager, , Google Plus, Pinterest,

Imprimer

Publié le:

M’dinti: le label qui met en lumière les métiers d’art à la médina de Tunis

La Tunisie dispose d’un patrimoine culturel immatériel très riche et depuis quelques années les métiers d’art font leur grand retour . Céramiste, couturière, ébéniste, chéchia, bijoutier, styliste et dinandier. Avec des ambiances douces et des magnifiques petites ruelles, la Médina de Tunis regorge d’endroit secret, des palais, de souk, des maisons d’hôte… Entre artisanat et confection artistique, le style artisanal est affirmé, voici un reportage sur les métiers d’art à découvrir absolument à la médina de Tunis pour le projet M’dinti qui met en lumière les métiers d’art et les artisans tunisiens.

 

Mdinti, est un projet piloté par la BERD et financé par l’Union Européenne en Tunisie  qui met en valeur toute la richesse culturelle, artisanale, et le répertoire historique de ce joyau de la ville de Tunis, réalisé par l’agence de communication Digitale Ant Agency et en collaboration avec la société de production audiovisuelle Tunistudio.

Ce projet a été couronné par la création d’un groupement d’Intérêt Economique GIE-Mdinti qui regroupe une dizaine d’acteurs de la médina : artisans,  restaurateurs, maison d’hôte et librairie. Parmi les artisans labelisés, on découvre les marques: Les 3 Chameaux, créateur de balgha fait main en cuir, l’art de broderie et habit traditionnel tunisien de Sofien Ben Gamra, l’Atelier de soie El Beji et enfin le créateur de Chechia de la marque Chechia Troudi.

Ici, l’habit traditionnel et la mode sont une véritable fusion d’influences et de savoir-faire.

Partager, , Google Plus, Pinterest,