Partager, , Google Plus, Pinterest,

Imprimer

Publié le:

Aérotrain: quand la start-up SpaceTrain collabore avec le designer Wassim Ben Fraj

Space-Train-rapide-conception-design-industriel-wassim-benfraj

La startup française d’ingénierie de transport Spacetrain décide de relancer l’aérotrain à grande vitesse. Et pour la conception de son prototype, SpaceTrain a collaboré avec le designer tunisien Wassim ben Fraj, pour améliorer le design futuriste du train de l’avenir.

Space-Train-rapide-conception-design-industriel-wassim-benfraj
©Spacetrain

Un Hommage à l’Aérotrain:

A travers ce projet, La startup française Spacetrain rend hommage au mythique projet de l’Aérotrain de l’ingénieur Jean Bertin.  Du fait qu’il développa des technologies innovantes sur une décennie (1958-1968). Vu qu’ à l’époque, une ligne de teste en béton avait été construite dans les années 1970, au nord d’Orléans. Etant donné qu’elle est aujourd’hui désaffectée. Tout bien considéré ces 18 kilomètres de voie qui intéressent la startup SpaceTrain.

Space-Train-rapide-conception-design-industriel-wassim-benfradj
©Spacetrain

Le prototype de SpaceTrain entre design et technologie:

Autrement, le SpaceTrain qui pourrait entrer en service dès 2020,  il sera capable de transporter des passagers à une vitesse de 720 km/h en utilisant uniquement de l’énergie renouvelable. En effet, la startup a modernisé les matériaux et les technologies: tel-que les navettes en fibre de carbone, turbine à hydrogène, moteurs à indication et batteries en graphène… le tout lancé dans un tunnel-tube sous pression.

De plus, le design de l’aérotrain, qui est plus réaliste que l’hyperloop, offre un design futuriste qui prendra la forme d’une nacelle propulsée. Dès lors, une collaboration a été organisé entre la startup françaisie Spacetrain et le designer tunisien, le fondateur de studio de design industriel C3D design, Wassim Ben Fradj. En effet, il a amélioré le design de véhicule ainsi que la vidéo de démonstration de ce projet.

aérotrain-spacetrain-conception-design-industriel-wassim-benfradj
©Spacetrain

Enfin, la start-up a pour ambition de tester en 2020 un prototype à échelle réelle sans conducteur sur les rails en béton en forme de T inversé à 6 m de haut, qui font 18 km de long et filant plus vite que le TGV.

Partager, , Google Plus, Pinterest,